Les jubés latéraux de la basilique-cathédrale, inutilisés depuis les années 70, ont été restaurés par la Fabrique de Notre-Dame de Québec, en collaboration avec la Ville de Québec, en vue d’en faire des salles muséales. Le Musée Notre-Dame de Québec comporte deux salles d’exposition : la Galerie nord et la Galerie sud, toutes deux dans la basilique-cathédrale.

Le Trésor de Notre-Dame : quatre siècles de ferveur et de mémoire

La nouvelle exposition présentera principalement des pièces issues de la grande collection patrimoniale de Notre-Dame jamais encore présentée au grand public. Peintures, sculptures, paramentique - ensemble des vêtements, coiffes, parements et ornements utilisés dans les liturgies religieuses, orfèvrerie sacrée, documents historiques, cartes anciennes. En somme : un panorama de 350 ans d'histoire et de culture.

Nous trouvons aussi des pièces d'orfèvrerie du Régime français et le fameux calice de Mgr de Laval offert en cadeau par Louis XIV. Le plus vieux registre paroissial d’Amérique du Nord a une place de choix, près de cartes anciennes de la Nouvelle-France et entouré de documents historiques - une lettre de Frontenac, des documents de François de Laval, de papes et de rois.

Tous ces artéfacts sont des témoins de l’histoire de Notre-Dame de Québec. Ce sont des pièces sauvées d'incendies ou protégées lors de la conquête, des dons fabuleux ou des cadeaux prestigieux, des objets qui révèlent le savoir-faire d'ici.

Les objets de l’exposition révèlent aussi l’importance du rôle de Notre-Dame de Québec dans le développement culturel de notre société. En effet, la basilique-cathédrale et les communautés de l’époque achetaient, aux artisans et artistes, tous les objets dont ils avaient besoin. Ces objets témoignent de la vie sociale à chaque époque. L’orfèvrerie sacrée cite nos Ranvoyzé, Amiot ou Zimmerman.

L'exposition Le Trésor de Notre-Dame sera de nouveau accessible à l'été 2019. Le musée est fermé jusqu'à l'été 2019.